20 Dec 00:05actualites football

Eric Borghini : l'arbitre de Monaco - Lyon «Buquet a été exceptionnel»

Eric Borghini, le président de la commission fédérale d'arbitrage, monte au créneau pour défendre Ruddy Buquet, l'arbitre de Monaco-Lyon (1-3) et ses collègues, accusés de favoriser l'OL par Vadim Vasilyev, vice-président de l'ASM.

«Que vous inspire la réaction du vice-président de Monaco, Vadim Vasilyev, après ASM-Lyon et ses critiques à l'encontre de l'arbitrage, qui favoriserait l'OL ?
Je suis très surpris de sa réaction, lui qui, d'ordinaire et à l'image de son club, opte toujours pour une communication maîtrisée. Je pense et j'espère qu'il a parlé sur le coup de la frustration après une défaite. Je note qu'il a reconnu que l'expulsion de Mendy était justifié. Mais quand il affirme que Ruddy Buquet a favorisé Lyon, il se trompe. Ses propos se situent dans l'exagération, dans la frustration. Je pense qu'il ne faut pas accorder trop de crédit à des déclarations faites dans l'émotion.

Comment ceux qui gèrent l'arbitrage à la Fédération ont-ils jugé et la prestation de Ruddy Buquet à Monaco dimanche ?
Rudy a été exceptionnel dans la gestion de ce match. D'ailleurs, toutes ses décisions ont été validées par la Direction technique de l'arbitrage. Elles sont justes. Ruddy a su prendre de la hauteur. Sans cette gestion intelligente, le match aurait pu dégénérer. Son match est la marque d'un arbitre de très, très haut niveau. Je le dis : Heureusement qu'il y avait Buquet dimanche. Sa prestation est l'honneur de l'arbitrage français.

 
«Les arbitres n'ont pas peur de Monsieur Aulas»
 

Vasilyev dit que plusieurs présidents estiment Lyon favorisé par les arbitres en championnat. Que répondez-vous ?
On se situe dans le fantasme. Que ce soit clair, les arbitres n'ont pas peur de Monsieur Aulas. Ils ne favorisent pas Lyon, ni aucune autre équipe. Ils ne défavorisent pas Monaco, ni aucune autre équipe non plus. Ils font leur match. Ils peuvent être en méforme. Mais je voudrais rappeler qu'à chaque prestation, ils sont évalués selon les critères de l'UEFA. Ces critères ne pardonnent pas. Par ailleurs, les arbitres sont sous le regard des caméras pendant le match. Après le match, ils débriefent leur prestation, images à l'appui, avec les équipes de la DTA. Il n'y a pas un métier plus contrôlé que le leur.

Allez-vous demander des sanctions à l'encontre de Vasilyev ?
Nous nous ne demandons rien. Nous restons à notre place avec notre conscience. Je le répète, Ruddy Buquet a été remarquable. Après, ce sera à la commission de discipline ou au conseil de l'éthique devoir ce qu'il convient de faire.» 



« Partager avec vos amis »
Nouvelles Connexes :
Loading...
Publicité
Loading...
Partenaires
Rejoignez Nous Sur Facebook